Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (64)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
Interview d'une grosse guilde US chez Blizzard...

Auteur Message
Yøg
10 mars 2010, 09:16
Membre enregistré #326
Inscrit(e) le: 09 juillet 2008, 23:08
Messages: 2500

Enigma, une guilde de raid de haut niveau basée sur le royaume Deathwing, dispose d'un effectif voué à relever les plus grands défis que World of Warcraft peut proposer dans chaque nouveau donjon. Cette guilde américaine très bien classée a accompli de nombreux hauts faits « prem's du royaume » ainsi que d'autres remarquables, comme « Conquérant d'Ulduar », « On nous observe (25 joueurs) », « Dans la nuit noire (25 joueurs) » et « Une offrande à la démence (25 joueurs) ». Ses membres ont récemment nettoyé les salles de l'Aile de givre dans les versions à 10 et 25 de la citadelle de la Couronne de glace dans les 48 heures qui ont suivi leur ouverture (à la mise à jour 3.3.2), après quoi, ils ont été les premiers de leur serveur à vaincre le roi-liche dans la semaine qui suivit. Enigma s'investit rapidement et sérieusement afin d'apposer sa marque dès que du nouveau contenu de raid est disponible. Comme de nombreuses autres guildes, Enigma est composée d'un effectif varié de joueurs des quatre coins des États-Unis, mais elle est surtout dirigée par un chef de guilde de dix-neuf ans incroyablement doué et mature, qui dispose d'une grande connaissance des mécaniques de jeu complexes de World of Warcraft. Nous avons récemment demandé à Fraya, le chef de guilde, de partager avec le reste de la communauté son expérience en tant que chef de groupe accompli et joueur de World of Warcraft dévoué.


Tout d'abord, depuis quand Enigma écume-t-elle le contenu de raid, et comment la guilde s'est-elle formée ?

Enigma s'est formée deux semaines avant la sortie de Wrath of the Lich King, avec l'objectif de vraiment sortir du lot par rapport aux autres guildes en concurrence sur notre royaume, Deathwing. Mais malgré tous nos efforts, lorsque nous avons commencé à recruter des gens, la situation n'était pas toute rose. Duffmanoyea et moi avions tenté de rassembler des personnes pour créer un noyau dur, mais beaucoup d'entre eux ont fini par faire marche arrière et nous avons dû nous rabattre sur de nombreux raideurs avec lesquels nous avions déjà eu des problèmes par le passé. En plus, lors de la sortie de Wrath of the Lich King, nous n'étions qu'une vingtaine de raideurs. Heureusement, les premières semaines ont été assez clémentes. Plusieurs joueurs sont sortis de l'ombre et se sont révélés intéressés par la guilde ; et l'ouverture de trois instances de raid a récompensé les joueurs qui ont amené du monde, plutôt que de rester en comité très restreint. À partir de là, tout a commencé à bien marcher.



Nous n'avons pas pu nous empêcher de remarquer que vous avez le titre Seigneur de guerre, qui date du tout premier système de rangs en champs de bataille, avant The Burning Crusade. Depuis combien de temps jouez-vous à World of Warcraft et quel âge aviez-vous quand vous avez commencé à jouer ?

Lors de la bêta de World of Warcraft, mon grand frère avait un ami qui était vraiment à fond dedans. Il a commencé à me motiver, mais à l'époque, j'avais 14 ans et Defense of the Ancients sur Warcraft III était le seul jeu auquel j'avais joué pendant un certain temps. Sans compter que payer un abonnement mensuel était une idée ridicule à mes yeux ; si j'avais réussi à en convaincre mon frère, je n'aurais probablement jamais joué à WoW. Au début, je ne jouais pas très souvent. Ce n'est que lorsque j'ai eu 15 ans et que certaines choses ont changé dans ma vie que j'ai eu suffisamment de temps pour courir après le titre de Seigneur de guerre. Depuis, on peut dire que je suis devenu un joueur assidu. Et le titre sera toujours présent, à moins que vous ne le supprimiez… Ne faites pas ça, s'il vous plaît !

Y a-t-il un évènement ou un souvenir particulier qui vous tient à cœur depuis que vous avez commencé à jouer ?

Il y en a deux en particulier. Le premier, c'est la semaine qui a suivi mon ascension au titre de seigneur de guerre, je me baladais avec mon titre et je décompressais. Pour obtenir ce titre, il m'a fallu jouer non-stop en champs de bataille pendant une longue période. La plupart des personnes qui souhaitaient devenir Grand seigneur de guerre ont complètement abandonné à mi-chemin après avoir atteint le grade de général, ce qui est vraiment dommage après l'effort qu'ils avaient déjà fourni. Heureusement, en temps que druide farouche, je n'avais pas besoin d'aller plus loin que Seigneur de guerre. J'étais complètement euphorique, c'est de loin la meilleure semaine que j'aie passée sur World of Warcraft. Le second souvenir, c'est notre première victoire sur Kael'thas. Il commençait à se faire vraiment tard, les trash mobs avaient réapparu et le raid tout entier s'endormait, et bien qu'il nous restât du temps, personne ne voulait nettoyer à nouveau l'accès au boss. 80 % du raid voulait arrêter. Le peu d'entre nous qui voulions continuer a réussi à convaincre la majorité de tout renettoyer, et après quelques tentatives supplémentaires, nous l'avons enfin tué pour la première fois, après cinq semaines d'efforts et une pause de la guilde de trois mois qui l'a divisée.

Quels aspects du jeu vous ont fait rester et jouer tout ce temps ?

Pour être honnête, à l'heure actuelle ce sont mes amis chez Enigma qui me retiennent. Tout nouveau contenu ou changement majeur m'intéresse toujours, mais après avoir passé autant de temps sur World of Warcraft, j'en ai visité tous les coins et recoins. Pour n'importe quel nouveau joueur, WoW n'a jamais été aussi cohérent ; mais ce sont les modifications vraiment violentes qui font rester les vieux de la vieille, les changements qui touchent vraiment le style de jeu, que nous les approuvions ou non.

Quelles sont vos premières expériences dans World of Warcraft qui vous ont amené à participer à des raids et finir par diriger une guilde ?
On en revient à la course au Seigneur de guerre. Si on voulait réussir dans l'ancien système JcJ, il fallait former un groupe de champ de bataille et piétiner les groupes improvisés toute la journée pour cumuler des points d'honneur. Lorsque le type qui menait le groupe avant moi a obtenu son titre, j'ai repris son rôle et j'ai fait mon possible pour que tout le monde s'amuse. Après avoir obtenu mon titre, j'avais une bonne réputation sur mon royaume. J'ai rejoint la guilde qui me semblait la plus adéquate et après quelques mois, un petit poste d'officier s'est libéré et j'ai pensé que je pourrais faire du bon boulot. On apprend beaucoup de choses quand on commence vraiment à mener des personnes. Je me suis investi en pensant que si j'étais suffisamment sympa et juste avec tout le monde, les gens feraient de leur mieux en retour, ne serait-ce par respect… mais ça n'a pas été le cas. Ça a été une certaine déception pour moi. C'est bizarre de se dire que pour calmer un interlocuteur, un comportement logique et rationnel ne suffit pas, alors qu'une bonne gifle aura cet effet. Il m'a fallu un certain temps pour piger ça et j'ai encore beaucoup à apprendre. Les différents aspects d'une bonne gestion d'équipe et de personnes sont pour ainsi dire infinis, et ça m'intéressera toujours. Mais il faut toujours rester vigilant, être certain qu'on prend ses décisions pour les bonnes raisons. Bref, un an et quelques après, la guilde a commencé à péricliter et tout le monde s'est tourné vers moi en attendant que je lance un nouveau truc. C'est devenu une habitude depuis.
Combien de donjons de raid avez-vous conquis, sans compter les donjons dans lesquels vous êtes retournés et que vous avez nettoyés après avoir atteint le niveau maximum ?

Mon précédent rythme de progression n'avait rien d'extraordinaire. Je suis allé jusqu'à tuer les empereurs jumeaux dans World of Warcraft classique, avec quelques incursions par-ci par-là dans la version à 40 joueurs de Naxxramas, puis jusqu'à Gangrebrume dans The Burning Crusade. Ce n'est que récemment, avec Enigma, que nous sommes devenus les premiers du royaume, et encore plus récemment (ces dernières semaines) que nous avons commencé à être visibles sur la scène continentale. J'apprécie beaucoup cette progression.


Votre guilde se trouve sur un serveur JcJ. Quelle importance donnez-vous à cet aspect du jeu ? Organisez-vous régulièrement des groupes de champ de bataille ou des équipes d'arène fixes ?

En tant que guilde, très peu d'entre nous s'intéressent vraiment au JcJ. Mais nous n'avons pas à nous en plaindre pour autant. L'arène est très bien équilibrée à l'heure actuelle. Personnellement, depuis que mes partenaires d'arène ont arrêté de jouer, j'ai un peu honte de mon statut JcJ. Pendant quelques mois au cours de la troisième saison d'arène, j'étais le druide farouche le mieux coté au monde, mais je n'ai même pas eu le titre de gladiateur au niveau 80. Trouver des personnes compétentes et les garder a été une véritable épreuve sur notre royaume dernièrement. En ce qui concerne les champs de bataille, ce sont aujourd'hui plutôt des terrains d'entraînement pour les arènes. Nous ne savons pas encore si Enigma participera à des champs de bataille cotés dans Cataclysm, mais il nous faudra probablement recruter un noyau dédié de joueurs JcJ.

Que retenez-vous de l'obtention du haut fait « Pour la Horde ! » Votre guilde l'a-t-elle obtenu ?

Je suis presque certain que nous l'avons accompli en guilde, mais ce n'est pas réellement important. Nous l'avons essayé une fois au niveau 70 à 40 joueurs et nous nous sommes fait écraser par Tyrande. Les lanceurs de sorts DPS avaient quelque chose comme 3 % de réussir un sort. Au 80 par contre, c'était vraiment simple. Ce sont les à-côtés comiques que je trouve plus intéressants, comme tuer les commissaires-priseurs, ou être 40 à suivre un gnome de niveau 6 pendant trois quarts d'heure.

Quelle rigueur mettez-vous dans les raids ? Par exemple, préférez-vous vous concentrer sur le contenu de raid pour 10 joueurs avec plusieurs groupes dédiés ou plutôt sur les raids à 25 ?

Quelle rigueur ? Eh bien, rien d'extrême. Nous organisons seize heures de raid par semaine, auxquelles on ajoute parfois quatre heures quand l'envie nous en prend. La plupart du temps, nos raids ne nous prennent que huit heures dans la semaine. Je ne crois pas avoir déjà vu quelqu'un partir parce qu'il était trop fatigué par une soirée de raid. En ce qui concerne le contenu à 10 joueurs, il ne devient prioritaire sur les raids de 25 que si nous devons utiliser des groupes de 10 pour apprendre les techniques des boss. Lors de nos sessions de progression du mardi, nous organisons un raid qui dure un maximum jusqu'au redémarrage du serveur, pour en apprendre le plus possible, mais généralement on organise simultanément trois groupes un de nos soirs de raid. Le truc le plus complexe qu'on puisse faire en raid à l'heure actuelle (et sans faire changer de faction toute la guilde pour obtenir deux réinitialisations par semaine), c'est d'utiliser tous les personnages secondaires pour équiper les personnages principaux. Pendant quelques semaines, nous avons emmené deux groupes de 25 joueurs à la Couronne de glace, alors que nous n'avons qu'un total de 30 joueurs dans la guilde. Certaines guildes arriveront au même résultat, mais en comptabilisant beaucoup plus de raids, jusqu'à quatre passage dans l'instance par personne. Mais ça ne marche pas pour les semaines de progression, sinon les différents personnages dont on a besoin pour tuer un nouveau boss auraient des ID de raids différents.


La citadelle de la Couronne de glace et la rencontre avec le roi-liche en particulier ont-elles procuré des émotions particulières à votre guilde jusqu'à présent ?

Nous avons vraiment beaucoup apprécié la citadelle de la Couronne de glace. C'est la première fois que nous avons été reconnus sur la scène du JcE. Le seul reproche que je pourrais lui faire est le même que la plupart des raideurs de haut niveau : la difficulté. À part ça, tout était génial, les boss de l'aile finale ont été bien ajustés et mieux vaut ne pas sous-estimer le roi-liche. C'est vraiment le boss le plus difficile de l'instance, et la longueur du combat est parfaitement adaptée à l'histoire du personnage. Mais mon boss préféré dans cette instance, c'est probablement Putricide.

Étant donné que le jeu est en constante évolution, comment pensez-vous que votre guilde réagira face aux modifications apportées par Cataclysm ?

Tout dépend de l'ampleur réelle des changements dans Cataclysm. J'espère vraiment que le jeu changera de façon significative. L'adaptation est l'une des qualités majeures d'un joueur. Cela me permettra d'observer les membres de notre raid s'adapter aux modifications de leur classe : peut-être que certains trouveront leur bonheur dans un nouveau style de jeu, et d'autres deviendront des maîtres de l'approche théorique (theorycraft). De mon point de vue, j'ai hâte d'observer notre noyau de raid se renouveler une fois les compteurs remis à zéro.

Vous avez évidemment un grand groupe de joueurs de raid dédiés, mais recrutez-vous activement de nouveaux membres ? Si oui, que recherchez-vous typiquement et que doit-on faire pour postuler ?

Toute guilde doit recruter à un moment ou à un autre. Je pense qu'une guilde devrait toujours ouvrir son recrutement, ou tout du moins étudier les candidatures. Les classes et spécialisations que nous recherchons changent tous les mois, car il y a toujours des gens pour arrêter ici et là et qui doivent être remplacés, ou nous décidons que quelqu'un ne fournit plus suffisamment d'efforts. Si quelqu'un est intéressé, le processus de recrutement commence sur notre site, à l'adresse Clique !. Quand une candidature nous semble intéressante, nous intégrons le joueur pour un mois d'essai puis votons son passage au statut de membre.



[images désactivées]


Retour en haut
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.