Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 1
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (30)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
29 septembre 2016, 08:31
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Shiva

 

Au deuxième jour d’un stage de tantra, les animateurs tantra proposent de séparer le groupe en deux pour la journée, les hommes d’un côté, les femmes de l’autre. C’est une journée de partage.

Dans le cercle des hommes, l’enseignant demande à ceux qui sont mariés de partager les clés du succès de leur mariage. Shiva, un tantrika de Marseille répond fièrement qu’il est marié depuis presque 20 ans.
Le tantra teacher est impressionné et il demande à Shiva de partager avec les autres hommes comment il fait pour rester tout ce temps avec la même partenaire tantrique ?

Shiva répondit devant les hommes à l’écoute : « Je me suis occupé d’elle, je l’ai laissé gérer la maison dans un esprit new age, nous avons pratiqué la méditation et je lui payé des voyages spirituels. Pour nos 10 ans de mariage, je l’ai même amené au japon dans un monastère zen.

L’enseignant tantra répondit : « Shiva, tu es vraiment une inspiration pour tous les hommes shivas présents ici ! Maintenant, dis nous ce que tu prévois de faire pour vos 20 ans de mariage ?
Shiva répondit fièrement : « Je retourne au Japon pour aller la chercher. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 septembre 2016, 09:05
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Surprise !

 

Quatre amis passent des semaines à planifier une sortie en forêt pour chasser et pêcher.

Deux jours avant le départ, la femme de Frank lui interdit d’y aller, scène de ménage à l’appui. Les trois autres sont très agacés mais que peuvent-ils faire ?

Deux jours après, ils arrivent sur le site où ils doivent camper et trouvent Frank, assis là près de sa tente, ayant empilé du bois et faisant cuire du poisson sur le feu.

– Mais depuis quand t’es là ?
– Je suis là depuis hier soir…
– Incroyable ! Et comment t’as fait pour convaincre ta femme de te laisser venir ?
– Hier après-midi, j’étais assis dans mon fauteuil, ma femme est venue derrière moi et m’a demandé : «Devine qui c’est ?» en posant ses mains sur mes yeux. Quand je me suis retourné, je l’ai vue dans une nuisette hyper sexy. Elle m’a pris par la main et m’a emmené dans la chambre où brûlaient au moins douze bougies, des pétales de roses un peu partout.
Et sur le lit il y avait des menottes et des cordes ! Alors elle m’a demandé de la menotter et de l’attacher au lit, ce que j’ai fait ! Elle m’a dit : «Et maintenant, fais ce que tu veux !…»

Et me voilà !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 octobre 2016, 08:11
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

C’est pas de l’amour ça ?

 

Deux petites vieilles se croisent dans la rue

– Comment vas-tu Marguerite ?

– Oh ! Je n’ai pas le moral… Je viens de perdre mon mari !

– Ah bon ! Qu’est-ce qui s’est passé ?

– Je l’ai envoyé dans le jardin chercher des carottes et des poireaux pour faire la soupe. Il a été pris d’un malaise. J’ai appelé les secours, quand ils sont arrivés, il était déjà mort. Une crise cardiaque…

– Qu’est-ce que tu as fait alors ?

– Des pâtes… !…………………….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 octobre 2016, 07:25
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Maison de retraite idéale (presque)

 

Mammy vient d’arriver à la maison de retraite et tout le monde est aux petits soins. Les infirmières la baignent, lui servent un délicieux repas et l’assoient sur un fauteuil face à la fenêtre donnant sur un magnifique jardin.

Tout semble parfait, mais après un moment elle commence à se pencher lentement sur la droite. Immédiatement deux infirmières se précipitent et la remettent bien droit sur le fauteuil. Tout semble retourner à la normale quand elle commence à se pencher lentement sur la gauche. Les infirmières accourent et une fois de plus essaient de la remettre d’aplomb…

Quelques jours plus tard, la famille arrive pour voir comment va mammy.

– Tout se passe bien ici, ils sont gentils avec toi ?

– Oh oui les enfants ! C’est pas mal du tout ici, à part qu’ils ne me laissent pas péter.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 octobre 2016, 07:50
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le super bar

 

Un Anglais, un Américain et un Belge sont dans un bar à Paris.
Ils discutent et s’amusent et sont tous d’accord que c’est un endroit plaisant.

Alors l’Anglais dit : « C’est bien fun ici, mais à Londres, j’en connais un bien mieux qui s’appelle Chez Andrews. Là, tu achètes ta première bière, tu achètes ta deuxième bière, et Andrews lui-même te paye la troisième ! »

Mais l’Américain dit : « J’veux pas vous embêter, mais j’en connais un encore mieux !
Y’a un bar à New York qui s’appelle Chez John. Tu achètes ta première bière et John te paye la deuxième.
Tu achètes ta troisième bière et John te paye la quatrième ! »

Alors le Belge dit : « Vous pensez que c’est un endroit tripant ? Ecoutez bien ça. Chez nous, il y a un bar qui s’appelle Chez Jef Vanderbrul.
Vous ne me croirez pas, mais, Chez Vanderbrul, tu te fais payer ta première bière, tu te fais payer ta deuxième bière, tu te fais payer ta troisième bière, tu te fais payer ta quatrième bière, et là , tu peux aller dans une chambre au deuxième étage… et tu baises ! »

« Incroyable ! disent les deux autres. Est-ce que ça t’es réellement arrivé à toi ? »

« Non, répond le Belge, mais c’est arrivé à ma sœur ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 octobre 2016, 07:51
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Absence

 

Un petit garçon a manqué une journée de classe. En arrivant le lendemain il dit à son institutrice :

– Excusez mon absence maîtresse, c’est parce que mon papa a été brûlé.


– Je suis désolée pour lui, fait l’institutrice. Il a été brûlé sérieusement ?


– Oh oui Madame ! vous savez au crématorium ça rigole pas tellement !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 octobre 2016, 08:48
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Tempête de neige

 

C’est la tempête de neige. Un curé et une religieuse qui faisaient la route en Renault 4 décident d’arrêter de rouler et de passer la nuit à l’hôtel. Naturellement, le seul hôtel de la région a été pris d’assaut par les voyageurs.

Le réceptionniste de l’hôtel dit alors au prêtre:
–  Je vais vous donner la dernière chambre qui me reste. Je ne peux pas faire mieux: Il vous faudra partager avec la Sœur.

Le prêtre accepte et il accompagne la religieuse dans la chambre. Tous deux décident de partager le grand lit puisque la chambre ne comporte pas de canapé. Cependant, il se produit une coupure d’électricité (la tempête de neige…), et l’éclairage ainsi que le chauffage disparaissent.
Heureusement, il y a quelques couvertures dans l’armoire.

Très vite, la nonne dit:
–  Mon père, j’ai froid.

Alors le prêtre se lève et va chercher une couverture qu’il déplie du côté de la religieuse.
Un peu plus tard, la religieuse renchérit:
–  Mon père, j’ai froid, voudriez-vous aller chercher une autre couverture ?

Du coup le prêtre se dévoue encore. Encore un peu plus tard, la nonne veut une autre couverture. Cette fois, le prêtre répond:
–  Je pense que pour avoir chaud, il nous faut agir comme le font Maris et Femmes !

La nonne est très étonnée et se demande si vraiment… Mais enfin, comme il est le prêtre, elle dit:
–  D’accord mon Père. Si vous êtes sûr que cela restera dans les principes que nous devons respecter.

Et alors le prêtre lui répond:
–  ALORS, VA LA CHERCHER TOI-MÊME TA [censored] DE COUVERTURE !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
07 octobre 2016, 07:26
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les cacahuètes

 

Dans un bus rempli de petits vieux en pèlerinage à Ste Anne de Beaupré, une mamie tapote sur l’épaule du chauffeur, et lui tend une bonne poignée de cacahuètes.
– Merci, j’avais un petit creux.
– Ça me fait plaisir.

Cinq minutes plus tard, elle lui en offre encore. Et encore. Au bout d’une dizaine de poignées, le chauffeur lui demande…
– Mais vos amis n’en veulent pas ?
– Oui, mais voyez-vous, avec nos dents, on ne peut pas les mâcher. Y’a que le chocolat autour, qu’on aime…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
15 octobre 2016, 09:50
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le « Ware »

 

Les Anglais sont très forts sur la terminologie du « ware », en informatique ils en mettent partout (shareware, hardware, freeware, netware, etc…)

Nous aussi en français dans nos termes informatiques nous pouvons largement les concurrencer :

– Serveur de réseau : Abreuvware
– Logiciel très compliqué : Assomware
– Procédure de sortie d’un logiciel : Aurevware
– Logiciel de nettoyage du disque dur : Baignware
– Réseau local d’une entreprise : Coulware
– Poubelle de Windows : Dépotware
– Logiciel lent à dormir : Dortware
– Logiciel filtrant les données inutiles : Egoutware
– Logiciel pour archivage longue durée : Embaumware
– Logiciel de compression de données : Entonware
– Logiciel de vote électronique : Isolware
– Logiciel seconde résidence pour riches : Manware
– Logiciel de copie : Mirware
– Logiciel antivirus : Mouchware
– Logiciel de préparation de discours : Oratware
– Logiciel pour documents en attente : Purgatware
– Logiciel d’observation : Promontware
– Logiciel de démonstration : Promouvware
– Salle informatique pas climatisée : Rotisware
– Logiciel de [censored] : Suppositware
– Logiciel de classement : Tirware
– réunion des directrices de l’informatique : Tupperware

– Et le meilleur …: logiciel de demande d’augmentation : Vatfervware.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 octobre 2016, 07:44
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Du bon choco

 

Une petite fille s’approche de sa mère et dit :
« Maman donne moi du chocolat ! »

La mère interloquée répond :
– Allons Sophie, qu’est-ce-qu’on dit ? S’il…
– S’il en reste encore ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 octobre 2016, 08:55
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Harcèlement

 

Un homme vient déposer une plainte à la gendarmerie.
– Depuis des semaines, je n’arrête de recevoir des menaces par courrier !
– Ah ! Des lettres anonymes je suppose ?
– Pas du tout ! Elles sont toutes signées : EDF, Centre des Impots, recouvrement de créances…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 octobre 2016, 08:25
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le cadeau d’anniversaire

 

C’est un gars fortuné qui ne sait pas trop quel cadeau choisir pour l’anniversaire de sa belle-mère.

Finalement, en désespoir de cause, il opte pour l’achat d’une concession funéraire dans un cimetière huppé de la ville.

Mais un an plus tard, il ne lui achète rien et le reproche ne tarde pas à venir :

– Alors, on n’a plus de considération pour sa belle-mère ?

– C’est-à-dire… je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer que vous ne vous étiez pas servi de mon cadeau de l’année dernière, chère belle-maman !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 octobre 2016, 08:13
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Anniversaire

 

Trois frères, devenus adultes à présent, se réunirent. Ils discutèrent à propos des cadeaux d’anniversaire qu’ils venaient d’offrir à leur vieille mère.

Le premier dit : « J’ai fait construire une grande maison pour notre mère… »

Le second dit : « Je lui ai offert une belle Mercedes avec chauffeur… »

Le troisième sourit et dit : « J’ai eu une bien meilleur idée que vous. Vous savez comme Maman aime lire la bible ? Et vous savez que sa vue a énormément baissé. Je lui ai donc envoyé un perroquet remarquable qui récite la bible en entier. Cela a pris aux aînés de l’église 12 ans pour lui l’enseigner. C’est un spécimen rare. Maman doit seulement dire le chapitre et le verset et le perroquet récite. »

Quelques jours plus tard, la mère envoya une lettre à ses fils pour les remercier.
« André », elle écrivit à un de ses fils » La maison que tu m’as construite est si grande. Je ne vis que dans une pièce…mais je dois nettoyer toute la maison… »
« Gérard », elle écrivit à un autre… » Je suis trop vieille pour voyager… Je reste la plupart du temps à la maison. J’utilise rarement la Mercedes… et le chauffeur est si grossier au volant… »
« Mon cher Albert », écrivit-elle à son troisième fils… »Tu connais les goûts de ta maman… tu sais toujours exactement ce qui pourrait me faire plaisir…. Merci, le poulet était vraiment délicieux… »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 octobre 2016, 07:44
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Au tribunal

 

La scène se passe dans le tribunal d’une petite ville de province dont je tairai le nom.

Le procureur appelle son premier témoin à la barre, une grand-mère très âgée.

Il s’approche d’elle et lui demande :
– Mme Jeanne, me connaissez-vous ?
Elle répond :
– Oh ! Oui je vous connais Me Van der Bruck. Je vous connais depuis votre enfance et sincèrement vous me décevez beaucoup. Vous êtes un grand menteur, vous trompez votre femme, vous manipulez les gens et vous êtes un médisant et un calomniateur. Vous pensez être « un as du barreau » alors que vous ne pouvez réaliser que vous n’êtes qu’une mauviette et que vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez. Oh ! Oui je vous connais.

L’avocat surpris, ne sachant que faire, pointe l’autre avocat du doigt et demande :
– Mme Jeanne connaissez-vous l’avocat de la défense ?
Elle répond :
– Bien sur que le connais. Je connais Me Richard depuis qu’il est tout jeune. Il est paresseux, obèse et il est alcoolique. Il ne peut pas avoir de relation normale avec quiconque et il est l’un des pires avocats de toute la ville. Non seulement il a trompé sa femme avec 3 femmes différentes et l’une d’entre elles est votre femme. Oh ! Oui je le connais.

L’avocat de la défense est au bord de l’évanouissement.

A ce moment de l’audience, le juge demande aux deux avocats d’approcher de la barre, et avec un voix très calme leur dit :
– Si l’un d’entre vous demande à cette vieille si elle me connaît je vous envoie tous deux pourrir en prison pour complot.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 octobre 2016, 07:23
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Opposition

 

Le président de la république est le sujet de critiques de plus en plus virulentes.

À chaque nouvelle initiative de sa part, toute la presse d’opposition lui tombe dessus. Le président, à bout d’arguments, décide de convoquer une conférence de presse au bord de la Seine . Le jour dit, et devant les regards complètement surpris du public, il se surpasse et … il marche sur l’eau.

Le lendemain, dans toute la presse d’opposition, c’est l’avalanche : «Et en plus, il ne sait même pas nager !»



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.