Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 1
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (66)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
23 mars 2015, 08:51
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le stagiaire

 

Le PDG d’un grand groupe multinational déambule dans son bureau climatisé de 120 m², emmerdé par l’ennui d’une nouvelle journée de glande. Après avoir consulté ses mails de cul illustrés, le cours du CAC40 et quelques minutes  » L’amour est dans le pré  » sur le net, il décide d’aller voir son vice-président (lui-même plongé dans une partie de TÉTRIS en réseau). Une fois dans le bureau, il lui dit :
– Écoutez, j’ai une terrible préoccupation à propos de mon épouse (l’héritière grâce à laquelle il est PDG). Je me demande si le fait de lui faire l’amour est une question de travail ou si c’est juste une question de plaisir ?

Le vice-président embarrassé, lui répond sans trop se mouiller :
– Franchement, je n’en ai aucune idée M. Le Président.
– Vous avez une heure pour me donner la réponse ! ordonne le PDG.

Le Vice-président court voir son vice-président adjoint (qui lisait l’Équipe tranquillement dans son bureau climatisé de 60 m²) et lui expose le problème :
– Une question : si notre cher Président se tape sa femme, à ton avis, c’est une affaire de travail ou c’est juste pour le plaisir ?
– Alors là, j’en sais rien ! Lui répond-il.
– Tu as 55 minutes pour me répondre !!

Le Vice-président adjoint va voir son directeur financier (en pause-café).
– Si notre président saute sa chérie, c’est du travail ou du plaisir ?
– Financièrement, le coût est nul, je ne peux donc pas répondre.
– T’as 45 minutes.

Celui-ci va voir son chef de département (en réunion), qui à son tour va voir un de ses chefs de projets (le seul qui ne soit pas en RTT).
– Si le vieux baise sa meuf, c’est du taf ou c’est juste pour le fun ?
– J’en sais rien.
– Réponse dans 20 minutes !

Le chef de projet va voir donc un de ses responsables techniques qui en dernier recours va demander à l’un de ses stagiaires en pleine période de bourre, avec dix cahiers des charges sur la table, trois mois de boulot sur le dos, pleins de docs à rédiger, la messagerie qui fume, le téléphone qui sonne sans arrêt.
– Oh ! Le stagiaire ! Une question !
– Pas maintenant, je suis blindé jusqu’au cou, j’ai pas le temps, j’ai plein de trucs à faire.
– C’est super urgent !! Il faut que tu répondes.
– Vas-y ! C’est quoi ? demande le stagiaire.
– Si le Big Boss fourre sa pouf, c’est du boulot ou du plaisir ?
– C’est du plaisir ! affirme le stagiaire.
– Attends ! Comment tu peux savoir aussi vite ?

Le stagiaire répond, indigné :
– Dans cette boîte, si jamais c’était du boulot, c’est moi qui serais en train de me la taper !!!…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Chächäm
23 mars 2015, 10:26
Membre enregistré #863
Inscrit(e) le: 09 mars 2015, 13:31
Messages: 6
Excellent et tellement vrai...^^
Retour en haut
Leløupgarøu
24 mars 2015, 08:33
Membre enregistré #816
Inscrit(e) le: 11 février 2014, 22:30
Messages: 10

pas mal celle la 

 

Retour en haut
Mistëry
24 mars 2015, 09:01
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Vingt ans de mariage

 

Le matin de leur 20 ans de mariage, au moment où elle se réveille, une femme dit à son mari :

– Chéri, je viens de faire un rêve incroyable. Je rêvais que tu m’offrais un collier de perles pour notre anniversaire de mariage. A ton avis, qu’est-ce que ça peut vouloir dire ?

– Tu le sauras ce soir…, répond le mari avec un petit sourire.

Ce soir là, l’homme rentre du travail, un bouquet de rose à la main droite et un petit paquet cadeau dans l’autre main. Sa femme, ravie, commence à imaginer le contenu du cadeau. Elle le déballe fébrilement, et à l’intérieur, elle découvre… un livre intitulé : « L’interprétation des rêves » !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 mars 2015, 07:50
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Proposition dangereuse

 

Chez le coiffeur, un client dit à la manucure qui lui fait les ongles :

– Quand vous aurez fini votre journée, mon petit, venez prendre un verre chez moi. Après on verra ce qu’on fait…

– Mais je suis mariée, monsieur.

– On s’en moque de votre mari ! Vous n’avez qu’à lui dire que vous serez retenue ce soir par votre travail.

– Dites-le-lui vous même. Il est en train de vous raser…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 mars 2015, 08:24
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La part de gateau

 

Deux jeunes fiancés sortent au restaurant pour le réveillon du nouvel an.
Au moment du dessert le serveur dépose sur leur table deux morceaux de gâteaux un petit et un grand. La jeune fiancée dit à son amoureux :
– Vas-y sert toi

Il donne alors le petit morceau à sa fiancée et garde le gros pour lui.
– Franchement lui dit sa fiancée tu es pas mal impoli !
– Pourquoi ?
– Tu prends le gros morceau et tu me laisses le petit !
– Et toi qu’aurais-tu fait à ma place ?
– J’aurais pris le petit et je t’aurais donné le gros.
– Mais de quoi tu te plains alors ? tu l’as eu ton petit morceau !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 mars 2015, 07:56
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Blonde dans un taxi Mercedes

 

Une blonde monte dans un taxi.
Elle demande au chauffeur :
– À quoi ça sert ça ? Dit-elle en montrent l’emblème Mercedes.
– Ça ça sert à viser les mémés sur le passage piétons, dit-il.

Justement il tombent sur une mémé au passage piéton, le chauffeur fait semblant de la viser mais donne un coup de volant au dernier moment pour l’éviter, mais il entend un « BOUM ! » .
– Qu’est ce que que c’est ça ?
Et la blonde répond :
– J’ai ouvert la portière sinon vous l’auriez ratée.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 mars 2015, 07:26
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le bisou

 

Une mère se promène dans un parc avec son tout jeune fils et rencontre une de ses amies fort jolie.
– Jules dit la mère, donne un bisou à la dame.
– Non, maman !
– Enfin, Jules obéis !
– Non maman !

Jules recule d’un pas et est au bord des larmes.
– Mais pourquoi tu ne veux pas embrasser la dame ?
– Parce que papa a essayé hier et il a reçu une paire de gifles



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 mars 2015, 09:37
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les liens du mariage

 

Après plus d’un demi-siècle de mariage, monsieur meurt. Quelques temps plus tard, madame aussi s’en va au ciel…

Au ciel elle retrouve son mari alors elle court vers lui, l’enlace, l’embrasse et lui dit toute émue :
– Mon chéri, que c’est bon de te revoir !

C’est alors que monsieur un tantinet agacé lui répond :

– Ne me fais pas chier Simone, il me semble que le curé avait été très très clair …. jusqu’à ce que la mort nous sépare !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 mars 2015, 06:59
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La boulette !

 

(Histoire vraie)
Cela c’est passé en 2012 : Mme BELAKACEM va visiter l’unité médico-judiciaire d’un centre hospitalier pour enfants. Au début de la visite, l’équipe des médecins – chefs de services lui est présentée. Elle fait le tour de l’hôpital, admire comme il faut les installations, bref, écoute religieusement le médecin proposé à la visite. Elle semble ne pas perdre une miette de son discours, elle joue son rôle de représentante porte-parole du gouvernement.

A la fin de la visite, elle lui demande: « Dites-moi docteur est-ce qu’il arrive que les enfants qui sont reçus ici, arrivent à créer un tel lien de confiance qu’ils souhaitent vous revoir par la suite ? »

Le médecin la regarde d’un air choqué, consterné, gêné à la fois et lui répond : « Alors moi non, puisque je suis médecin légiste… »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
31 mars 2015, 08:13
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le mauvais côté

 

La Mère supérieure du couvent, réveillée de bonne humeur, décide de faire le tour des cellules.
– Bonjour Sœur Marie-Josèphe, je vous trouve très bien aujourd’hui et ce que vous tissez est très joli !
– Merci ma Mère, vous aussi vous êtes très bien, mais je pense que vous vous êtes levée du mauvais côté !

Cette réponse la laisse perplexe mais elle continue ses visites de cellule en cellule
– Bonjour Sœur Maria, je vous trouve très bien aujourd’hui et ce que vous brodez est très joli !
– Merci ma Mère, vous aussi vous êtes très bien, mais je pense que vous vous êtes levée du mauvais côté !

La Supérieure se mord les lèvres et continue son inspection mais toutes les nonnes lui font la même réponse. Quand elle arrive à la quinzième nonne, elle est à bout de nerfs et, les dents serrées, elle dit :
-Bonjour Sœur Noëlle, soyez sincère. Croyez-vous que je me sois levée du mauvais côté ce matin ?
– Oui, ma Mère…
– Et qu’est-ce qui vous permet de dire ça ?
– Vous marchez avec les sandales du Père Benoît !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 avril 2015, 08:34
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Métro du soir

 

Six heures du soir dans le métro. L’heure de pointe.

Dans un wagon plein à craquer, une femme debout s’écrie :
– C’est bientôt fini, espèce de dégoûtant ! Vous n’avez pas honte !
– Oh, oh ! Calmez-vous, ma petite dame, répond l’homme en bleu de travail qui est serré près d’elle. Y a maldonne ! Je suis ouvrier chez Renault et je viens de toucher ma paie. Les billets sont dans mon portefeuille et l’appoint, on me l’a fait avec un rouleau de pièces qui est dans la poche de mon pantalon. Faudrait pas confondre !

La jeune femme se tait. Mais cinq minutes plus tard, elle dit au type :
– Ecoutez, Monsieur, vous n’allez tout de même pas me dire que Renault vous a augmenté entre deux stations ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
aihla
02 avril 2015, 07:53
Membre enregistré #4
Inscrit(e) le: 01 juillet 2006, 23:58
Messages: 5143
Très coquine celle-là... Un peu ressemblante avec celle du 8 mars non ?

Itsonlythechildrenofthefuckingwealthywhotendtobegoodloockingfelixquipotuitremcausascognoscare
Retour en haut
Mistëry
02 avril 2015, 09:02
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’arthrite

 

Dans le métro parisien, un type complètement saoul entre dans un wagon et s’assoit prés d’un prêtre.
L’ivrogne dont le visage est recouvert de marques de rouge-à-lèvre, tient une bouteille de vodka presque vide dans une main et un vieux journal dans l’autre.

Il ouvre le journal et commence a lire. Après quelques minutes, il s’adresse a son voisin :
« Mon père, puis-je vous poser une question ? Qu’est-ce qui provoque l’arthrite ? »

Moralisateur, le prêtre répond: « Cela arrive lorsqu’on mène une existence volage, qu’on se vautre dans la luxure avec des femmes de petite vertu et qu’on abuse de l’alcool… »

« C’est donc cela », rétorque l’homme en baissant la tête, l’air attristé.

Pris de remords, le prêtre poursuit: « Je suis désolé, je ne voulais pas vous heurter… Depuis combien de temps, souffrez-vous d’arthrite mon fils? »

Et l’ivrogne de déclarer: « Non, non, je n’en ai pas. Mais je viens de lire un article sur le pape et lui apparemment, il en souffre depuis vingt ans! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 avril 2015, 06:43
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

C’est qui le chef !!!

 

Qui devrait être chef ?

Quand le corps humain fut créé, toutes les parties voulaient être chef.

Le cerveau disait :  » Puisque je commande tout et que je pense pour tout le monde, je devrais être le chef « .

Les pieds disaient :  » Puisque nous transportons le corps là où il le désire et que nous permettons ainsi de faire ce que pense le cerveau nous devrions être chef « .

Les mains disaient :  » Puisque nous faisons tout le travail et gagnons de l’argent pour entretenir tout le corps, nous devrions être chef « .

Et ainsi de suite pour le cœur, les yeux, les oreilles et les poumons. Enfin, le trou du cul se fit entendre et demanda à être choisi comme chef. Les autres parties du corps éclatèrent de rire à l’idée qu’un trou du cul puisse être chef.

Le trou du cul se mit en colère et refusa de fonctionner.

Bientôt, le cerveau devint fiévreux, les yeux, se vitrèrent, les pieds étaient trop faibles pour marcher, les mains pendaient sans force, et le cœur et les poumons luttaient pour survivre.

Alors tous supplièrent le cerveau de se laisser fléchir et de permettre au trou du cul d’être chef.

AINSI FUT FAIT.

Toutes les autres parties du corps faisaient le travail, tandis que le trou du cul dirigeait tout le monde et s’occupait principalement de la [censored], comme tout chef digne de ce titre.

MORALITÉ :

Il n’est nullement nécessaire d’être un cerveau pour devenir chef ; un trou du cul a nettement plus de chances. Regardez autour de vous et vous en serez convaincu.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.