Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 1
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (59)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
22 février 2016, 08:24
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Argent de poche

 

Pendant les vacances, un petit garçon propose ses services dans le voisinage pour se faire de l’argent de poche. Un monsieur lui dit :

– Tu tombes bien. Je te donne cinquante euros pour me repeindre le porche en vert. Tiens voilà la peinture…

– Deux heures plus tard le garçon revient.

– C’est fait.

– Déjà ? Bravo ! Tiens voilà cinquante euros.

– Merci, m’sieur. Mais si vous permettez, je vous signale que votre 4 x 4 c’est pas un Porsche c’est un Mercedes…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 février 2016, 08:36
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’autoroute

 

Un ministre africain vient en voyage officiel en France, et se fait inviter à dîner chez son homologue français. En voyant la somptueuse villa de ce dernier, et toutes les toiles de maître aux murs, il lui demande comment il peut bien s’assurer un tel train de vie avec sa paye somme toute modeste de serveur de la République. Le français l’entraîne près de la fenêtre :
– Vous voyez l’autoroute là-bas ?
– Oui
– Elle a coûté vingt milliards, l’entreprise l’a facturée 25 et m’a versé la différence.

Deux ans plus tard, le ministre français est en voyage officiel en Afrique et rend visite à son homologue. Quand il arrive chez lui, il découvre un palais comme il n’en avait encore jamais vu. Stupéfait, il demande :
– Mais je ne comprend pas, il y a 2 ans vous trouviez que j’avais un train de vie princier, mais par rapport à vous…
Le ministre africain l’entraîne près de la fenêtre :
– Vous voyez l’autoroute là-bas ?
– Non…
– Ben voilà….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 février 2016, 08:05
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

A la NASA

 

Journée d’entretien d’embauche à la NASA ; on recrute un volontaire pour la première expédition sur Mars… Une précision néanmoins, l’élu n’aura pratiquement aucune chance de revenir sur terre…

Ça ne se bouscule pas au portillon mais trois types se présentent finalement et, les responsables de la mission demandent aux postulants ce qu’ils souhaitent obtenir comme dédommagement financier.

« Je veux dix millions », déclare le premier, un ingénieur, « et je léguerai tout à la recherche spatiale ! »

Interrogé juste après, le second, médecin répond: « Je veux 20 millions, la moitié pour ma famille, l’autre pour faire un don à l’église… »

Le troisième, un homme d’affaires, se présente alors et annonce : « Je veux 30 millions ! »

Le Président de la commission de la NASA, impressionné par les prétentions de cet homme qui n’a aucun diplôme scientifique, lui demande alors de justifier son appétit pécuniaire.

« En fait », explique t-il, « Ça fera 10 millions pour moi, 10 pour vous et on envoie l’ingénieur ! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 février 2016, 08:07
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’insolent

 

Un professeur déjeune à la cantine quand un étudiant vient s’asseoir en face de lui.
Le prof lui dit avec un sourire narquois:
– Les oiseaux et les cochons ne déjeunent pas ensemble !
– Oh ! s’cusez, alors je m’envole, lui répond l’étudiant.

Honteux de s’être fait avoir si bêtement, le professeur décide de le coller lors du contrôle de la semaine suivante, mais l’étudiant répond parfaitement à toutes les questions. Alors le prof lui pose un petit problème :
-Tu es dans la rue et tu trouves deux sacs, l’un contient des billets de banque et l’autre de l’intelligence, lequel choisis-tu ?
– Le sac rempli de billets, répond l’étudiant.
– Moi, à ta place, j’aurais choisi l’intelligence !
– Les gens prennent toujours ce qu’ils n’ont pas, lui répond l’étudiant .

Le professeur ravale sa rage, mais il prend la copie de l’étudiant et inscrit dans la marge: « CONNARD ».

L’étudiant prend sa copie, va s’asseoir et au bout de quelques minutes, il revient.
– Monsieur, lui dit-il, vous avez signé mais vous avez oublié de me mettre une note !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 février 2016, 07:46
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le clin d’oeil

 

C’est un gars qui est affublé d’un tic très marqué: il cligne de l’œil droit tout le temps. Ce gars est justement en train de postuler pour une place de commercial, et en ce moment, il passe son entretien d’embauche.

L’employeur lui dit :
– C’est incroyable. Vous êtes diplômé des meilleures écoles de commerce, vos recommandations sont excellentes, et votre expérience est sans commune mesure par rapport à celle des autres candidats… Normalement, je vous embaucherais sans réfléchir… Pourtant, je pense qu’un commercial affublé d’un tic comme le votre aurait tendance à perdre des clients en leur faisant peur. Je suis désolé, mais je ne peux pas vous embaucher.

Le gars répond :
– Attendez, mon tic disparaît si je prends deux aspirines. Je vous assure !
– Vraiment ? Je ne demande qu’à vous croire. Montrez-moi !

Alors le gars fourre les mains dans ses poches et commence à en sortir toutes sortes de préservatifs des rouges, des bleus, des fluorescents, des parfumés…. et finalement, il sort une boite d’aspirine. Il l’ouvre, prend deux comprimés, les avale, et hop, les clignements de l’œil cessent peu à peu.
Le patron est assez surpris :

– Eh bien, vous avez dit vrai. Cependant, je suis le patron d’une compagnie respectable, et je n’ai pas l’intention d’employer quelqu’un qui court les filles parmi tout le pays !
– Courir les filles ? Que voulez-vous dire ? Je suis marié et très heureux en ménage !
– Alors comment expliquez-vous tous ces préservatifs ?
– Ah ça Vous êtes déjà entrés dans une pharmacie, en clignant de l’œil, et en demandant de l’aspirine ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 février 2016, 08:32
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La sieste

 

Adossés à un olivier, deux Corses font la sieste dans un champ, en contrebas de la route.

Arrive à plus de cent à l’heure un camion de la Brink’s qui, emporté par la vitesse, manque le virage, dévale le talus et vient s’écraser à l’autre extrémité du champ.

Le camion est disloqué, les deux convoyeurs sont inanimés, et les sacs de fonds éventrés laissent échapper une montagne de billets.

Alors un des deux Corses se redresse légèrement et dit à son copain :

– Oh! Doumé ! Si le vent se lève, on est milliardaires …



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 février 2016, 08:26
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’Amérique

 

Sur le port de La Rochelle, une jeune fille, les larmes aux yeux, regarde les navires à quai.

– Vous aimez les bateaux à ce point-là ? lui demande un marin.
– Non, je n’y connais rien. Je rêve seule ment de m’embarquer pour l’Amérique, mais je n’ai pas d’argent…
– Écoutez, fait le marin, ça pourrait s’arranger. Mon bateau appareille ce soir pour New York. Si vous voulez, je vous cache dans une chaloupe, et je vous apporte à manger toutes les nuits. Seulement il faudra être gentille et me faire des gros câlins…

La pauvre fille a tellement envie de connaître l’Amérique qu’elle accepte. Le marin la cache au fond d’une chaloupe, lui apporte chaque nuit de la nourriture, et chaque nuit elle le paye en nature.

Le cinquième jour, le commandant, en se promenant sur le pont, entend un bruit qui provient d’une chaloupe. Il soulève la bâche et découvre la passagère clandestine.
– Je vous en supplie, dit-elle, ne me dénoncez pas aux autorités américaines, laissez-moi débarquer à New York…
– Qu’est-ce que c’est cette histoire de New York ? fait le commandant. Vous êtes sur le bac de l’île de Ré…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 février 2016, 07:34
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La moumoute du comte

 

Monsieur le comte vient de mourir. Et comme il tenait à ce que personne ne le voie sans sa moumoute qu’il n’enlevait que la nuit, on le couche dans le cercueil avec la perruque sur la tête.

Mais dans cette position elle glisse, impossible de la faire tenir droite.

Après de multiples tentatives, la veuve se désespère. Alors le croque-mort lui dit :
– Ne vous inquiétez pas, je vais vous arranger ça !

Un quart d’heure plus tard, il vient la prévenir que c’est fait : la moumoute reste parfaitement droite.
– Oh, merci, merci ! Combien vous dois-je ? dit la comtesse.
– Rien du tout ! Pour un malheureux clou…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 mars 2016, 07:27
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le livre

 

Une femme appelle son mari :
– Chéri ?

– Ouais ! Qu’est-ce que tu me veux encore ?

– L’autre jour, j’ai acheté un livre et je ne le retrouve plus. Tu te souviens, il s’appelait « L’art de devenir centenaire ». Qu’est ce que tu en as fait ?

– Je l’ai jeté !

– Tu as du culot, je voulais le lire ! Pourquoi l’as-tu jeté ?

– Parce que j’ai vu que ta mère commençait à le lire !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 mars 2016, 08:40
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les vendanges

 

Cela se passe en France dans la région alsacienne, par manque de main d’œuvre les vignerons ont engagé des étrangers pour les vendanges et parmi eux un Africain surnommé Janvier qui parle peu le français.

Après la première journée, la dame du vigneron inquiète demande donc à Janvier comment cela s’est-il passé.
– Oh très bien madame; il y a une bonne ambiance et aujourd’hui nous avons coupé la riesling.
– Mais non on ne dit pas LA riesling, mais LE riesling (Vin d’Alsace).
– Ah bon ? J’ai fait une erreur sur le.

La seconde journée de nouveau la dame lui demande donc comment la journée s’est passée :
– Oh très bien madame, l’ambiance est très bonne malgré le travail dur, je me plais bien, les copains sont chouettes aujourd’hui nous avons coupé la Gewurztraminer.
– Mais non Janvier, on dit LE Gewurztraminer et pas LA Gewurztraminer (Vin d’Alsace).

Le lendemain janvier est absent au départ du matin et la dame du vigneron est donc très inquiète pour lui, mais vers 10 heures, elle rencontre Janvier, assis sur le banc près de l’église et elle l’interroge :
– Mais Janvier pourquoi n’es-tu pas venu au travail aujourd’hui ?
– Oh non madame, car aujourd’hui mes copains ont dit qu’ils coupaient LE pinot noir (Vin d’Alsace) ! J’ai eu peur qu’ils se soient trompés eux aussi !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 mars 2016, 08:08
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les radins

 

Deux amis, adeptes de radins.com, discutent :

– J’ai un truc pour manger à l’œil.
– Super, tu fais comment ?
– Je vais au restaurant assez tard, je commande une entrée, un plat, je prends mon temps, pour le café, le cognac, un bon cigare et j’attends la fermeture.
Comme je ne bouge pas, quand ils rangent toutes les tables et mettent les chaises dessus pour pouvoir fermer, le garçon vient pour me demander de payer. Je lui dis que j’ai déjà payé son collègue, qui est parti.
Simple, non ?
– Génial, fait l’autre ; si on essayait demain ?
– D’accord je réserve.

Le soir suivant, ils vont au restaurant, commandent de nombreux plats.

A la fin de la soirée, le garçon arrive et leur demande de payer.
Le premier gars lui répond : « Mais c’est déjà fait, à votre collègue qui est parti. »

Le copain ajoute alors : « Et ça fait un moment qu’on attend la monnaie ! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 mars 2016, 08:29
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Morale et bonnes manières

 

Pendant une classe où l’on enseignait la morale et les bonnes manières, l’institutrice demande aux élèves :

– Michel, si tu étais en train de faire la cour à une jeune fille de bonne famille, très bien éduquée pendant un dîner en tête à tête et que tu avais besoin d’aller aux toilettes que dirais-tu ?

– Attends-moi une seconde, je vais pisser un coup.

– Ça serait très grossier et très malpoli de ta part. Jean comment dirais-tu
?
– Je m’excuse, mais il faut que j’aille aux toilettes, mais je reviens tout de suite.

– C’est déjà mieux, mais c’est désagréable de mentionner les toilettes pendant les repas. Et toi Toto, tu serais capable d’utiliser ton intelligence, au moins pour une fois, pour démontrer tes bonnes manières ?

– Je dirais « Ma chère, je vous demande pardon de m’absenter un moment, je m’en vais de ce pas tendre la main à un ami intime que j’espère pouvoir vous présenter après le dîner ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 mars 2016, 08:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les qualités du slip

 

Un paysan va pour la première fois chez le docteur.

– Déshabillez-vous, dit celui-ci.

L’homme ôte son pantalon. Il n’a rien dessous.

– Vous ne portez pas de slip ? s’étonne le docteur.
– Un quoi ?
– Un slip ! c’est un sous-vêtement qu’on enfile avant le pantalon. Je vous conseille d’en acheter. C’est plus propre, plus chaud, et plus confortable…

En sortant de la consultation, le paysan va acheter des slips, et le lendemain matin, avant d’aller aux champs, il en met un.

Il est depuis une heure sur son tracteur lorsqu’il est pris d’une forte envie de grosse commission. Alors il stoppe l’engin, descend et comme d’habitude, il baisse son pantalon, oubliant qu’il a aussi un slip, s’accroupit au-dessus du champ et se soulage. Après quoi, il regarde sous lui et ne voit rien.

– Cré nom, se dit-il, il avait raison le docteur. Avec le slip, c’est plus propre…

Il retourne tranquillement vers son tracteur :
– Et c’est vrai que c’est plus chaud…

Il remonte sur l’engin, s’assied sur le siège métallique :
-… et plus confortable !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
07 mars 2016, 08:50
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La super montre

C’est un gars qui attend le bus avec deux grosses valises à ses pieds. Un autre arrive et lui demande l’heure.

– Il est 15 heures 45, répond le gars après avoir regardé sa montre. Alors l’autre passant lui dit :

– Waow, votre montre est superbe !

– Oui, c’est vrai, et surtout, elle a beaucoup de fonctions : par exemple, elle peut être programmée pour donner l’heure dans plus de 50 villes différentes au monde, et en plus, en parlant ! Là dessus, le gars appuie sur quelques boutons, et la montre se met à dire « Ici à Nagano, il est actuellement 1h45″. Puis le gars touche un bouton de plus et la montre se met à donner l’heure en anglais ! Montrant l’écran de la montre, il ajoute :

– Et là vous voyez, c’est un plan de la ville que l’on peut zoomer à volonté en appuyant ici, et ce petit point clignotant, c’est la position où l’on se trouve dans la ville qui nous est donnée par satellite grâce au système GPS intégré !

Alors que l’autre est bouche bée, le gars avec la montre poursuit :

– Cette montre permet aussi de recevoir la FM avec le système RDS. Il y a une option TV mais elle nécessite un écran LCD trop encombrant. Un système de télémétrie permet aussi de mesurer les distances et enfin, pour terminer, une carte de mémoire haute capacité permet un enregistrement vocal de deux heures… L’autre gars est époustouflé :

– Je veux acheter cette montre: il me la faut, maintenant !

– Oh non, j’en suis l’inventeur et je ne peux pas encore vous la vendre maintenant : j’en suis encore à résoudre certains bugs, c’est encore un prototype vous savez…

– Je vous en offre 1 000 euros!

– Ouah l’autre hé ! J’ai déjà dépensé le double pour la créer.

– Je vous en offre 3 000 euros alors !

– Elle n’est pas à vendre je vous dis…

– Bon, allez, je vous en offre 10 000 euros, dit le gars en sortant son chéquier

Alors là, l’inventeur génial réfléchit et rapidement, il comprend que son intérêt est de vendre la montre pour en fabriquer une nouvelle et il dit :

– Tope là pour 10 000 euros. Puis il retire la montre de son poignet et la donne à son nouveau propriétaire, ravi.

Le nouveau propriétaire de la montre donne le chèque de 10 000 euros, tourne les talons et s’en va, mais l’inventeur le rappelle :

– Hé, attendez une minute… Puis montrant les deux grosses valises : Vous oubliez les piles.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
09 mars 2016, 11:04
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Je vous invite…

 

Un homme style élégant et BDSB (bien dans ses baskets) sort d’un supermarché poussant un caddie rempli à ras bord de marchandises et gourmandises en tout genre,  champagne,  foie gras,  saumon ,  etc …

En s’approchant du coffre de son magnifique 4X4,  il aperçoit un homme qui ramasse de rachitiques brins d’herbes poussés à travers le béton du parking  :

Le riche : Excusez moi, Monsieur,  mais que faîtes vous ?

Le pauvre : Je ramasse de l’herbe,  c’est pour la manger,  j’en ramène aussi à la maison, on n’a plus rien !

Le riche : Ah bon !!!!  si je peux me permettre, tenez voici ma carte avec mon adresse,  venez plutôt manger à la maison !

Le pauvre : C’est gentil,  M’sieur,  mais j’ai une femme et huit mômes,  et je,  enfin ……..

Le riche : Mais,  c’est évident,  venez avec votre famille !

Le pauvre : Oh alors, ça, c’est gentil !  mais c’est que les grands y sont déjà mariés,  pi z’ont aussi des petits !!!

Le riche : Allons,  mon ami,  je vous en prie, venez tous !

Le pauvre : Z’ êtes sur,  parce qu’y a aussi mes sœurs et mes beaux frères,  on est nombreux ……

Le riche : Je vous le dis,  j’insiste, ça me fait plaisir ,  venez tous chez moi,  l’herbe est haute comme ça,  si vous êtes nombreux en trois heures c’est fait  !!!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.